Je vous présente les artistes permanents que je référence au sein de ma Galerie. Leurs œuvres sont donc  toujours à votre disposition.
Découvrez à travers cette page, leur parcours et leurs sources d’inspiration.
N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements. Je serais ravie de vous présenter leur travail.

Jean-Claude Boudier

Le Tréport, France

« Le dessin est la probité de l’art !

Dessiner ne veut pas dire simplement reproduire des contours ; le dessin ne consiste pas simplement dans le trait : le dessin c’est encore l’expression, la forme intérieure, le plan, le modèle.

Voyez ce qui reste après cela ! Le dessin comprend les trois quarts et demi de ce qui constitue la peinture. Si j’avais à mettre une enseigne au-dessus de ma porte, j’écrirais Ecole de dessin, et je suis sur que je ferais des peintres… »

                                                                               JAD Ingres

 

Jean-Claude Boudier a étudié le dessin à l’académie de Paris, rue Lepic à Montmartre.

Naturellement, Jean-Claude s’est mis à la peinture et à la sculpture. Il se lance dans cette voie en parallèle de son activité professionnelle d’ébéniste.

C’est un homme de matière : Il peint et dessine tout en volume, un regard sur ses œuvres permet de comprendre l’être charnel qu’il est, habitué à palper ces différentes matières…

Ses thèmes favoris sont le corps, l’Etre dans son expression la plus forte, nu de tout…, la relation humaine. Il se passionne aussi pour le monde animal et la nature dans ce qu’elle lui apporte de plus beau : une certaine transformation intrinsèque, une résonance, un ressenti de Beauté voire supériorité…

Le dessin du Nu est fondamental dans sa démarche créative. On peut en effet, admirer que son sens humaniste et réaliste s’y exprime sans retenu.

Homme nu

Micheline Bousquet - peintre

Née aux USA, Micheline Bousquet, artiste peintre autodidacte, est issue d’une double culture, américaine et canadienne. Elle peint depuis 1980, l’année où elle arrive en France des États Unis. Depuis toujours, son style non-figuratif reste résolument libre. Son sujet est l’expérience de la peinture elle-même. Aujourd’hui sa matière de prédilection est l’huile.

Dans une large mesure, le travail de Micheline Bousquet réside dans une exploration constante de la puissance expressive de la couleur. La couleur devient une fin en soi. Parfois les compositions sont simples, parfois plus complexes, voire difficilement lisibles. « C’est comme construire un puzzle. Comment faire pour que les pièces s’emboîtent ?

Pendant ces années d’évolution artistique, elle participe à plusieurs expositions, en solo et collective.

Les œuvres de Micheline Bousquet se trouvent dans des collections privées en Allemagne, Belgique, Canada, Espagne, Etats-Unis, France, Italie, et Japon.

FORMATION ACADÉMIQUE : Etudes Supérieures aux USA

Micheline Bousquet

VARENGEVILLE sur mer, France (1946-2021)

Evocation - Micheline Bousquet

Jonathan De Cesare

Charleroi – B

Très inspiré par la renaissance italienne et les artistes flamands, Jonathan se concentre sur les peintures faciales, si remarquables avec leurs coups de pinceau merveilleusement maîtrisés. « Mon travail s’inspire de vieilles images, peintures et personnes que je rencontre au hasard ». L’artiste a été repéré par « Royal Talents » et est devenu l’un des 12 ambassadeurs mondiaux de la marque. Il aura l’occasion de montrer son travail au Rijksmuseum d’Amsterdam en 2020 pour l’anniversaire de la 150ème marque.

 

Portrait 2

Qui c’est celui-là ? 

J’ai commencé l’apprentissage de l’art en 1980 sous l’œil bienveillant de Jean Vodaine poète, graveur, peintre, imprimeur dada, fondateur de la revue Dire.

Selon sa formule : « Dessiner c’est découper des surfaces », je me suis acoquiné avec la gravure, mon principal support étant le linoléum.

Le seul moyen de parvenir à mon dessein était de me persuader que je savais exécuter une œuvre. J’ai exposé à de nombreuses reprises en Lorraine, en Picardie, chez Traverses.

En Janvier 2015, suite à l’attentat contre Charlie Hebdo, j’ai lancé un blog http://le-livreur-solitaire.over-blog.com par le biais duquel je publie dessins, photos, textes.

La création est ce qui reste quand tout me semble perdu.

L'homme qui Marianne Russilly 2000€

Maxime Plancque

Forgeron d’art – 1958 Rouen

Maxime vit actuellement à proximité de Caen où il possède sa propre forge.
Maxime est un artiste figuratif, il représente la figure humaine par de simple silhouette élancée à l’aspect inachevé.

Chaudronnier de formation, c’est à 40 ans que Maxime Planque décide de reprendre ses études. Il entame des cours de ferronnerie à l’Ecole de Strasbourg. Il enseignera ensuite cette discipline au Havre et en région parisienne. Son savoir-faire lui permettra de côtoyer le monde de l’art notamment dans la restauration de tableaux.
Par martèlement du fer porté à une température de 1200c°, il sculpte des formes expressives empreint d’émotionnel.

Les sculptures assemblées sur un socle sont amovibles et orientables permettant ainsi une grande liberté d’expression.

Maxime Plancque a participé plusieurs années au Salon des Métiers d’art des Métaux à la ville d’Eu (Les Fèvres).
Depuis les années 2000 Maxime expose à Paris, au Luxembourg, en Belgique et en Hollande.

 Sylvie HENROT- RESONANCES-Galerie d’art / 5-7 rue de la Tour 76470 LE TREPORT

Conversation

Au plaisir de vous rencontrer, contactez-moi

Vous êtes les bienvenus dans la galerie

samedi & dimanche

10.30 à 12.30 – 15.30 à 19.00

Vacances de Carnaval :
du jeudi au dimanche

*   *   *

ou sur rendez-vous :

5 et 7 rue de la Tour
76470 Le Tréport
T +33 (0)7 72 06 46 28
E contact@galerieresonances.com

* * *

* * *